Fête du cinéma 2015 : mon classement

Avec sa nouvelle nouvelle formule de séance à 4€ (hors supplément 3D), la Fête du Cinéma 2015 s’est encore plus éloignée du bon vieux temps à 1€ à partir de la 2ème séance. J’ai tout de même voulu en profiter à fond, comme chaque année, en la prolongeant jusqu’en troisième semaine grâce aux contremarques offertes par BNP Paribas. Mais voici sans plus attendre mes impressions sur les 15 films de cette année, en commençant par mes préférés.

AlloCinéMad Max Fury Road (VO) de George Miller avec Tom Hardy, Charlize Theron
Je l’avais gardé pour la fin car je n’y croyais pas trop. Pourtant, ce Mad Max est impressionnant, aussi bien visuellement que sonorement (la trouvaille du personnage-guitariste qui s’intègre à la bande-son est démente). L’histoire, les personnages, leurs relations : tout est direct tranché, sans temps mort. Brillant.

AlloCinéVice Versa (VF, 3D) de Pete Docter avec les voix de Charlotte Le Bon, Marilou Berry, Gilles Lellouche
A l’opposé de Mad Max, Vice Versa est une explosion de (bons) sentiments, dans un univers coloré enveloppé d’une belle 3D. Réhabilitant les vertus de la tristesse face à l’obligation d’être joyeux, le film est parfois simpliste mais beaucoup de séquences sont très drôles, particulièrement quand on visite la tête des autres personnages du film !

AlloCinéLes Minions (VF, 3D) de Pierre Coffin, Kyle Balda avec les voix de Marion Cotillard, Guillaume Canet
Peu d’éclats de rire mais un film constamment sympathique, sans baisse de rythme. L’atmosphère londonienne de la fin des années 60 (décors, costumes et surtout musique) finit d’emporter l’adhésion. Un film qui donne la banana !

AlloCinéVictoria (VO) de Sebastian Schipper avec Laia Costa, Frederick Lau
Le film le plus atypique de ma sélection. Tourné en un seul plan séquence (!), il nous plonge au cœur de la nuit berlinoise auprès de quelques jeunes plutôt marginaux excellemment interprétés. Offrant des moments de grâce (la scène du piano), le film se termine en un polar haletant. On est cueillis !

AlloCinéLove & Mercy (VO) de Bill Pohlad avec Paul Dano, John Cusack
La vie de Brian Wilson, leader des Beach Boys, racontée sur deux époques : celles des années 60 (et des derniers albums) et celle, bien moins connue, où il se retrouve sous la coupe d’un affreux médecin qu’on ne peut que détester à l’issue du film. Très belle performance des deux acteurs principaux et quelques bons moments musicaux même si l’inspiration de ce génie semble difficile à retranscrire.

AlloCinéA Love You de Paul Lefèvre avec Antoine Gouy, Paul Lefèvre
Démarrant comme un Very Bad Trip à la parisienne, le film se transforme peu à peu en un road movie assez tendre où l’étude des relations humaines va primer sur les gags. Dominique Pinon y campe un clochard magnifique très touchant. Une belle tranche de vie.

AlloCinéMicrobe et Gasoil de Michel Gondry avec Ange Dargent, Théophile Baquet
Les deux jeunes interprètes, excellents et sobrement filmés, nous embarquent dans le voyage initiatique de deux ados pas comme les autres, ce qui est finalement le point commun de tous les ados du monde. J’ai beaucoup aimé toute la première partie pleine d’optimisme et d’insouciance. Dommage que la fin soit si dure, comme si les deux amis devaient être punis de leurs rêves.

AlloCinéComme un avion de Bruno Podalydès avec Bruno Podalydès, Agnès Jaoui
Une agréable balade qui donne envie de prendre le temps de vivre. Des personnages décalés et touchants, interprétés avec beaucoup de tendresse et avec qui on passe un beau moment hors du temps, avec ce qu’il faut de rêverie.

AlloCinéSan Andreas (VO) de Brad Peyton avec Dwayne Johnson, Carla Gugino
Amour, gloire et beauté en plein séisme : le botox fait vraiment des ravages à Hollywood ! Malgré des personnages stéréotypés et quelques moments too much (le « surf » sur la vague géante), on est pris dans la tourmente et ça secoue grave ! Et puis Sia au générique de fin, on aime forcément !

AlloCinéSpy (VF) de Paul Feig avec Melissa McCarthy, Jason Statham, Jude Law
Un vrai-faux film d’espion(ne) avec pas mal de bons gags. Par contre, je crois que la VF n’était pas du tout une bonne idée. Jason Statham, par exemple, bien qu’en pleine autodérision, ne m’a pas fait rire du tout.

AlloCinéJurassic World (VF, 3D) de Colin Trevorrow avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Omar Sy
C’est le premier film que j’ai vu sur un siège interactif qui bouge avec l’action. Du coup, j’avais encore plus l’impression de visiter l’île en 4×4, en hélico ou dans la gyrosphère. La 3D (une simple conversion) est vraiment ratée et la montée en puissance est lente. Mais l’ambiance est là et on se rend compte à quel point le premier film a créé une mythologie moderne incroyable.

AlloCinéTerminator Genisys (VF, 3D) de Alan Taylor avec Arnold Schwarzenegger, Jason Clarke, Emilia Clarke
Il a tenu parole : il est revenu, vieux mais pas obsolète. Moins spectaculaire que Renaissance, le volet précédent, Genisys joue assez finement avec l’histoire originale pour plaire. Certaines séquences redonnent même un peu les frissons de l’époque.

AlloCinéMagic Mike XXL (VF) de Gregory Jacobs avec Channing Tatum, Matt Bomer
Un road movie pas toujours passionnant (exemple : les problèmes du strip-teaseur trop bien membré ….) où chaque arrêt donne lieu à des numéros de danse hot. Mais je n’y allais pas pour l’histoire. Le spectacle final est particulièrement réussi et l’ensemble (rappeur compris) renouvelle le genre. Vous avez acheté un ventilateur pour la canicule ? Ça peut servir.

AlloCinéStand (VO) de Jonathan Taïeb avec Renat Shuteev, Andrey Kurganov
Mettant en scène les homos confrontés à des groupes violents en Russie, Stand, réalisé par un français, prend presque une forme documentaire pour asséner ses vérités avec encore plus de force. L’interprétation est saisissante mais on en ressort impuissant. Trop.

AlloCinéValley Of Love de Guillaume Nicloux avec Isabelle Huppert, Gérard Depardieu
A cette heure, je n’ai toujours pas compris l’intérêt du film. D’accord, c’est bien joué (encore qu’Isabelle Huppert est mieux dans la deuxième partie) mais, à l’instar des protagonistes, j’ai vraiment failli étouffer dans cette vallée de la mort.

Liens
Cliquez sur les films pour accéder à leur fiche AlloCiné
La Fête du Cinéma, le site officiel
Les fêtes du cinéma 2014, 20132012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 et 2005 : mes chroniques des années précédentes
Twitter : en cliquant, retrouvez mes impressions à chaud que j’ai twittées directement à la sortie des films. Et pensez à me suivre sur Twitter 😉

Leave a Reply