J’ai monté les marches pour la Palme d’Or

C’est drôle de voir à quelle vitesse une actualité peut en chasser une autre. A l’heure où j’écris ces mots, Gaël Monfils se bat contre Federer à Roland Garros et le Festival de Cannes paraît très très loin.

Eric_M sur les marchesPourtant la Palme d’Or a été remise il y a 12 jours à peine au film de Laurent Cantet : Entre les murs. Et depuis, je n’ai pas eu le temps de vous dire que dès le lendemain, j’ai monté les marches du Palais pour assister à la projection de la Palme réservée aux Cannois. J’ai en fait accompagné les élèves de 4ème et 3ème de mon collège pour lesquels le Principal avait obtenu des places en quelques heures. C’est idiot mais c’est sympa de monter le tapis rouge avec les photographes qui vous interpellent. Même s’il n’y en avait peut-être qu’un 😉

Eric_M sur les marchesLe film ne sort qu’en octobre mais voici mes impressions. Elles sont plutôt bonnes : le film est très prenant, on ne décroche pas et il n’y a pas de redites. Le manichéisme est bien évité grâce à la diversité des points de vue. Et après coup, on est bluffé par la qualité de l’interprétation en se disant qu’élèves et professeurs jouent leur propre rôle. Tout paraît en effet très naturel (à quelques détails près). Mais c’est en même temps ce qui m’empêche d’adhérer entièrement. En effet, assister à une telle séance me replonge dans mon quotidien de prof (malgré le côté décalé des sous-titres en anglais du Festival). Même si moins de nos élèves sont en difficulté scolaire et même si le film tourne beaucoup autour du dialogue enseignant-élèves. J’attends donc l’avis du grand public pour voir ce que le film peut apprendre à tous sur cette réalité du collège. En attendant, le prochain film que j’attends de voir en V.O. c’est Sex and the City 😀

Liens
Nice-Matin : les deux photos sont tirées de la Une du 27 mai et de l’article en dernière page
AlloCiné : la fiche du film Entre les murs
Fête du cinéma 2007 : toutes mes chroniques des 12 films que j’ai vus durant ces 3 jours. Bientôt la fête 2008!
Gaël Monfils : allez, il s’est bien battu 🙂

Leave a Reply