Inscription Newsletter
     
 

Bienvenue sur mon Blog
Partagez ce qui compose ma vie

Cette page est interactive : pour chaque article, vous pouvez ajouter ou lire des commentaires. N'hésitez pas !

25 septembre 2007 : Festival Pantiero, le rock et l'électro à Cannes
21 septembre 2007 : Le magazine Chorus en danger
15 juillet 2007 : Vidéo Où est mon âme ? à la maison
13 juillet 2007 : Tété porte chance aux Nuits Guitares de Beaulieu
09 juillet 2007 : Polnareff, toi et moi et quelques fans à Nice
01 juillet 2007 : Fête du Cinéma, mon classement
29 juin 2007 : Ma première vidéo maison
17 juin 2007 : C'est pas mal joué mais faut aimer Beckett
16 juin 2007 : Maroon 5 revient en force, enfin!
25 mai 2007 : Clarika au Bouscat, comme le bon vin
24 avril 2007 : Zazie dresse un Totem un peu bancal
21 avril 2007 : Vincent Delerm tisse sa toile à Cannes
15 avril 2007 : Mon safari photo en Tanzanie
28 mars 2007 : Le site fête ses 3 ans, venez souffler les bougies!
23 mars 2007 : Le Sidaction 2007 est lancé!
21 mars 2007 : Daran fait vibrer le coeur du Petit peuple du bitume
18 mars 2007 : Mots clés de l'hiver, de décembre à février
17 mars 2007 : Clarika à Carros, encore et encore
27 janvier 2007 : Le jour où je suis passé sur France 2
21 janvier 2007 : Maurane, si aujourd'hui je cessais de l'aimer?
14 janvier 2007 : Le Soldat Rose, une histoire de famille
03 janvier 2007 : Paycheck, de Philip K. Dick à Ben Affleck
02 janvier 2007 : Commedia dell'Arte à Nice en vidéo
01 janvier 2007 : L'année nous veille

A lire aussi :
archives du blog 2006
archives du blog 2005
archives du blog 2004
archives des newsletters 2004

 
 

     
 

25 septembre 2007 : Festival Pantiero, le rock et l'électro à Cannes

Absent lors du dernier Nice Jazz Festival, je me suis rattrapé en obtenant une accréditation pour un festival d'un autre genre : le Festival Pantiero à Cannes.

Festival Pantiero 2007Vous êtes à Cannes, face au Palais des Festivals. Vous montez les marches, pas celles qui mènent au Grand Auditorium mais celles qui montent jusqu'à la terrasse, sur l'un des toits du bâtiment. Vous arrivez face à un DJ qui préfigure la deuxième partie de soirée, quand l'endroit deviendra "Le Palais", le night club qui monte à Cannes. En vous retournant, vous avez une vue superbe sur toute la baie de Cannes, la Croisette et ses palaces. Continuez vers le fond de l'esplanade, laissez le bar à votre droite et vous découvrez la scène : vous y êtes! Pour sa sixième année, le Festival Pantiero commence à prendre une belle ampleur. Revendiquant de plus en plus sa spécificité électro, il a en fait attiré ma curiosité en programmant Herman Düne, le fameux duo franco-suédois de I wish that I could see you soon. Evitant l'électro pur et dur, j'ai donc choisi de demander mon accréditation pour les deux premiers soirs, le jeudi 16 août orienté rock et le vendredi 17 réservé au hip hop.

Herman DüneJ'ai débuté par l'interview de The Rakes. Très agréable moment, les Londoniens étant parfaits dans l'humour décalé so british. Un exemple? Le chanteur Alan disant à quel point Cannes était agréable par rapport Londres, je lui demande : "We're not talking about girls?" et il me répond : "No, we're talking about boys", on parle des garçons :) Ensuite, l'interview de Herman Düne s'est très bien passée, le chanteur Ya Ya, dans le même mini-short en jean qu'à Taratata, étant assez bavard. Quant aux concerts de ce premier soir, après les jeunes Teenagers français sur lesquels je n'ai pas accroché, Herman Düne s'est payé un moment très flower power avant de laisser à The Rakes l'exclusivité de l'énergie punk, plutôt convaincante. Même si après leur passage, il ne restait rien du Poinçonneur de Gainsbourg à part "des petits trous, des petits trous".

Wax TailorLe lendemain, j'ai choisi Wax Tailor comme ultime interview, car c'était le seul que je connaissais de la soirée. Très sympa aussi, JC s'est montré très agréable. Juste avant de monter sur scène, il a même pu traverser la foule sans se faire remarquer. Il a débuté la soirée face à un vent très déstabilisant mais s'en est très bien tiré. Son hip hop aux ambiances cinématographiques est bien mis en valeur sur scène par ses complices féminines au violoncelle, à la flûte et au chant. J'ai ensuite découvert le (paraît-il) très célèbre DJ Cut Chemist qui, seul aux platines, est assez doué pour captiver son auditoire. Après un tour au bar pendant son set, j'ai finalement rejoint la scène pour le hip hop de Dilated Peoples venu de Los Angeles. Grâce à leur énergie, les deux rappeurs accompagnés de leur DJ ont réussi à me faire rester jusqu'au bout. Avec ce festival, je me suis nettement éloigné de mon style de musique habituel mais j'ai bien envie de renouveler l'expérience l'an prochain!

Eric_M (catégorie Concerts-Spectacles)

Liens
Cliquez sur les noms des artistes pour accéder à leur page Myspace
Festival Pantiero : cette année, c'est Justice qui faisait la clôture. Vu leur succès, il faudra bien que je finisse par écouter ce qu'ils font ;)
Sincever - Interviews : retrouvez mes trois interviews du festival
Nice Jazz Festival en coulisses : mon aventure au NJF 2006

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire

 
     

     
 

21 septembre 2007 : Le magazine Chorus en danger

Le nouveau numéro du trimestriel Chorus, Les cahiers de la chanson, est à paraître demain. En espérant que ce ne soit pas le dernier.

Chorus n°61 - Automne 2007Le magazine Chorus est ce qu'on peut appeler "la bible" de la chanson francophone. Tous les trois mois, ses 200 pages (tout de même!) contiennent une multitude d'infos, des dossiers aux chroniques en passant par les interviews, des valeurs sûres aux tout nouveaux talents de la chanson. Forcément, Chorus est en tête de mes Liens Médias et je l'évoque régulièrement ici. J'avais par exemple consacré tout un article à leur numéro spécial sur Goldman (voir ici) en évoquant la deuxième partie de l'entretien en janvier dernier (c'est ). J'avais aussi entre autres évoqué leur passionnant dossier consacré à -M- (ici) et leur interview de Louis Chédid à propos du Soldat Rose (). Je présentais alors Chorus comme "l'indispensable trimestriel".

Abonné depuis déjà quelques années, je n'aurais jamais pensé qu'un tel magazine pouvait disparaître. Et pourtant, juste après le numéro spécial 15 ans, j'ai reçu hier le numéro d'automne, diminué de moitié! La raison? Un manque de financement. La solution? Selon le rédacteur en chef Fred Hidalgo, il suffirait de seulement 2000 nouveaux abonnements ou de dix pages de publicité par numéro. C'est apparemment un objectif à portée de main, comparé aux grosses difficultés que rencontre la presse actuellement. Il faut donc espérer que le "métier" se mobilise pour augmenter les recettes publicitaires de Chorus et il nous reste à nous, les "amateurs", le choix de l'abonnement et de la communication. Je suis abonné et je communique. Et vous?

Eric_M (catégorie Disques-Chansons)

Liens
Chorus : le site, où vous retrouverez l'édito de Fred Hidalgo, Mourir d'aimer ? En souhaitant longue vie au magazine!
Clarika dans le Chorus n°60 : l'article que je consacrais au numéro spécial 15 ans dans le Forum non officiel de Clarika

Blog interactif !
Eric_M (16h46 23/09/07) J'ajoute en commentaire deux moyens concrets d'aider ...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

15 juillet 2007 : Vidéo Où est mon âme ? à la maison

Après S'asseoir par terre, reprise de Souchon, ma deuxième vidéo maison est une version inédite de ma chanson Où est mon âme ?

Où est mon âme ? fait partie de mes anciennes chansons. Sur un texte écrit il y a dix ou quinze ans, j'ai composé en 2000 une musique mélancolique qui accompagne son côté Baudelairien. Présente sur mon album Ma Vertu sorti en 2001, elle avait été enregistrée à deux guitares acoustiques : j'assurais l'accompagnement et Louis Bariohay la guitare solo. En novembre dernier, j'ai travaillé pour Radio + une version guitare solo avec ma pédale de boucle et c'est cette version que j'ai filmée en vidéo cette semaine. Comme d'habitude, le son est stéréo. Bon visionnage ;)

Eric_M (catégorie Disques-Chansons)

Liens
Où est mon âme ? pour lire les paroles et écouter la version originale
Eric_M les vidéos maison, la playlist de mes vidéos maison sur Dailymotion

Louis Bariohay, son site officiel avec sa toute nouvelle vidéo live

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire

 
     
     
 

13 juillet 2007 : Tété porte chance aux Nuits Guitares de Beaulieu

Après Al Di Meola le vendredi, Tété s'est produit sur la scène de Beaulieu Sur Mer le samedi 07/07/07. C'était forcément de bon augure.

Tété en concertC'est toujours émouvant une première fois. Après avoir vu Tété en première partie de Bénabar il y a 3 ans, c'était enfin la première fois que je voyais un concert complet de lui. Le voici enfin sur scène, juste devant moi, avouant d'ailleurs qu'il joue peu dans le sud. Très à l'aise au chant comme à la guitare, Tété se montre plutôt bavard en début de concert, avec ce débit si rapide qui lui est propre et crée vraiment le contact avec le public. Les chansons sont presque toutes réarrangées, surtout les anciennes, soit en plus acoustique (guitare, voix et les deux choristes pour de superbes harmonies) soit en plus dansant (avec batterie, clavier et basse). Et on peut dire que ça groove! La quasi totalité du dernier album, plusieurs titres du premier et quasiment pas du deuxième (dommage), le concert passe à une vitesse folle : on danse, on rit, on chante à pleine voix. Thanks Babe!

Tété - Billet dédicacéAlors que je ne l'avais fait que pour Clarika, j'ai décidé d'attendre Tété en fin de concert. Heureusement que je n'attendais pas seul car il est ressorti une heure plus tard! Je l'ai alors découvert tout timide. Tandis que sur scène il plaisantait sur son "pool sexuel" de chansons destiné à ce que certains vacanciers puissent "pécho" à la fin de la soirée, il nous apprend l'avoir écourté quand il a réalisé qu'il y avait des enfants! J'ai maintenant les trois albums et mon billet dédicacés ;) Merci Monsieur Tété!

Al Di MeolaLa veille, la guitare était portée par un tout autre artiste, Al Di Meola. L'un des guitaristes fusion les plus doués des années 70 présentait ses nouveaux titres en quartette avec un deuxième guitariste, un percussionniste et surtout un accordéoniste excellent. Les titres de la soirée, tous acoustiques, étaient très mélodieux et très riches. Malgré la qualité, j'ai regretté trois choses : peu de variété dans le répertoire, un pupitre qui empêchait de voir les mains du maître sur la guitare et l'absence totale de ses anciens titres.

Elegant Gypsy - Al Di MeolaHeureusement, Al Di Meola est revenu en rappel avec l'extraordinaire Mediterranean Sundance tiré de l'album mythique Elegant Gypsy (1977). Mais ça n'était pas le concert que j'attendais. D'ailleurs, Di Meola disait en 1991 dans le livret de la réédition CD : "A un moment, je voulais vraiment devenir le guitariste le plus rapide au monde. (...) Le plus important pour moi maintenant ça n'est pas la vitesse avec laquelle on joue mais ce que l'on dit avec son instrument. (...) Les gens savent ce que je suis capable de faire. Je n'ai pas besoin de me répéter sans cesse." Vendredi, la légende dépassait le concert.

Eric_M (catégorie Concerts-Spectacles)

Liens
Les Nuits Guitares, le myspace officiel
Tété-leblog.tv pour ses délires vidéo. Ne pas rater la toute dernière pub et son quatrième jour au Japon! Je suis de toute façon abonné au podcast :)
L'Air de Rien, le forum des fans de Tété où je poste régulièrement
Al Di Meola, le site officiel
Radio Blog Disques
: en cliquant, écoutez la version originale de Mediterranean Sundance jouée avec Paco de Lucia. Je conseille aussi la version live que les deux virtuoses ont donné un autre vendredi, en 1981 (Friday Night In San Francisco). Plus loin dans la playlist, vous avez aussi des titres de Tété à écouter.
Caligagan : régulièrement présent en première partie de concerts sur la Côte, le trio reggae blues s'était cette fois étoffé d'un batteur pour passer avant Tété.
Gigi Cifarelli était plutôt anxieux de jouer avant Al Di Meola mais avec sa faconde toute italienne, une voix intéressante et un jeu à la Wes Montgomery en duo avec un orgue (plus un batteur), il a réussi à mettre le public de son côté

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire

 
     

     
 

09 juillet 2007 : Polnareff, toi et moi et quelques fans à Nice

Michel Polnareff est l'auteur de tubes inoubliables. Pouvait-on laisser passer la chance de les entendre enfin sur scène? Moi en tout cas, je ne pouvais pas.

Polnareff - ze tour 2007Avant qu'il arrive, on s'amusait de la possibilité d'un sosie sur scène. Pourtant, quand il est apparu, on l'a reconnu immédiatement ... à ses lunettes! Sans compter la paire géante servant d'écran, qui surplombait la scène. Mais ça commençait mal. Déjà le premier titre. Certains le "traitaient de pédé"? Bien sûr que non, répond-il en chanson, "je suis un homme". Merci Michel de continuer à assimiler les pédés à des femmelettes :( Les deux ou trois oldies qui ont suivi, dont la Poupée, ont de la même façon eu du mal à passer, aussi engoncés dans leurs nouveaux habits rock que Polnareff dans sa veste en cuir.

Polnareff - ze tour 2007Mais il s'installe au piano et reprend L'homme qui pleurait des larmes de verre accompagné d'une contrebasse. La version est superbe et lance le spectacle. S'ensuivent des versions acoustiques très réussies comme celle de Qui a tué grand-maman avec les choristes. Le bal des Laze, avec un son électrique très lourd, a eu pour moi la réorchestration la plus originale et la plus réussie de la soirée. Quant aux titres plus rythmés comme Tam Tam ou glissant parfois vers le funk, ils étaient faits pour ses excellents musiciens, qui ont bénéficié d'espace pour s'exprimer. La palme revient au guitariste, exceptionnel, sans oublier le batteur mais aussi le bassiste niçois Bunny Brunel (qui a dit quelques mots en nissart) ou encore le percussionniste Mino Cinelu que j'avais vu avec Bernard Lavilliers. Enfin, c'est en rappel que Polnareff a joué seul au piano, démontrant toutes ses qualités de pianiste.

Polnareff par PolnareffLa chair de poule, je l'ai eue sur le début de Lettre à France. On retrouvait totalement la voix tant entendue. Du coup, j'ai été un peu déçu que le "Il était une fois ..." mythique ait été laissé aux choristes. D'une manière générale, même si Polnareff possède toujours une très belle voix de tête, il a semblé laisser les parties les plus aigues au public ou aux choristes. C'est d'ailleurs à propos de ces critiques et d'autres que tourne la majorité de son discours sur scène, comme si Polnareff ne pouvait pas fonctionner sans polémique. Du coup, il en fait des tonnes. Il faudrait d'ailleurs lui dire qu'il n'est pas des plus élégants quand il s'immobilise accroupi. En lisant sa biographie, je sentais ses tendances à la paranoïa et à la rancune. Alors j'ai préféré croire au second degré, comme dans Y'a qu'un ch'veu, chanson impossible dont il se sort en surjouant mais avec humour. Polnareff est-il devenu sérieux? Toujours pas et c'est tant mieux.

Eric_M (catégorie Concerts-Spectacles)

Liens
Polnaweb : le site officiel largement promotionné lors du concert. Devant moi, deux ou trois dames de l'âge de ma mère faisaient manifestement partie des habituées.
Passé Présent
: en deux CD, tous les incontournables de Polnareff et la quasi-totalité des titres du concert. En cliquant sur Radio Blog Disques écoutez deux titres ... qui n'ont pas été joués durant le concert : Radio, le tube qui m'a manqué et le poignant Ca n'arrive qu'aux autres, écrit par Jean-Loup Dabadie présent au concert de Nice.
Polnareff par Polnareff : son autobiographie m'a surtout intéressé par le récit de ses débuts où il est sidérant de voir à quel point tout s'est enchaîné rapidement. On comprend qu'il ait fini par craquer. Il raconte aussi sans ménagement sa période sombre des années 90 tout comme il parle assez crûment des "gonzesses". C'est son truc manifestement.
Les Maîtres chanteurs : Laurent Lavige consacrait sa première émission de l'été sur France Inter "au beatnik céleste, devenu au fil du temps l’arlésienne de la chanson". A écouter en ligne, l'histoire de Polnareff et des extraits du dernier spectacle.
Je ne suis pas un homme : écrite en réaction au "Je suis un homme" de Polnareff, ma chanson montre entre autres qu'au lit le style d'un homme ne correspond pas toujours à son "état civil"

Blog interactif !
Al 4 As (13h49 10/07/07) inoubliable polnareff ??? il a même reussi à se faire ...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

01 juillet 2007 : Fête du Cinéma, mon classement

Comme l'an dernier, voici mes impressions sur les 12 films que j'ai vus durant les 3 jours en commençant par ceux que j'ai le moins aimés. En toute subjectivité.

Très bien merciTrès bien merci d'Emmanuelle Cuau avec Sandrine Kiberlain
Le type même de "film français" qu'on caricature. Le héros entre dans un cycle infernal en s'entêtant dans sa bonne foi puis finit par découvrir qu'il est parfois plus utile de mentir. En hésitant entre drame social (sans le pathos) et comédie (les répétitions d'entretien en anglais, très drôles), le film ne trouve pas son style et m'a laissé très très circonspect.

Je vais bien ne t'en fais pasJe vais bien ne t'en fais pas de Philippe Lioret avec Mélanie Laurent
Malgré un buzz très positif, je n'ai pas réussi à l'apprécier vraiment. Points positifs : la musique, qui culmine avec U-Turn d'Aaron, et les acteurs, Mélanie Laurent qui joue Lili, Julien Boisselier toujours aussi sensible et craquant avec ses airs de chien battu ainsi que l'excellent Kad Merad. Mais malgré une histoire bien menée, j'ai ressenti comme un manque de rythme qui m'a empêché de me sentir transporté.

Les chansons d'amourLes chansons d'amour de Christophe Honoré avec Louis Garrel
J'ai été déçu peut-être parce que j'en attendais trop, d'autant qu'On connaît la chanson est un de mes films préférés. Les acteurs sont parfaits et l'histoire très originale, malheureusement j'en connaissais déjà une bonne partie. De plus, Alex Beaupain me semble écrire toujours la même chanson et le film aurait sans doute eu une force suffisante sans les passages musicaux.

ZodiacZodiac (V.O.) de David Fincher avec Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo
Racontant à nouveau l'histoire d'un tueur en série, le réalisateur de Seven signe un film dont on ne décroche pas un instant mais très différent. D'abord tout est tiré de faits réels qui ont d'ailleurs inspiré L'inspecteur Harry. Ensuite, le film est basé sur une enquête et la tension ne vient que vers la fin en culminant avec la scène de la cave, absolument angoissante. Mais elle retombe un peu et on reste un peu sur sa faim au moment de la conclusion.

Ocean's 13Ocean's 13 de Steven Soderbergh avec George Clooney, Brad Pitt
Premier de la série de que je voie au cinéma, le troisième volet permet de passer une bonne soirée. J'ai aimé le côté rétro assumé, dans l'image comme dans la musique et le fait de retrouver les acteurs, surtout Brad Pitt (pour son physique) et Matt Damon. Mais Julia Roberts m'a beaucoup manqué et Al Pacino en fait des tonnes. Enfin, le scénario se simplifie de plus en plus mais il y a encore des choses que je ne comprends pas! Ca m'énerve ;)

Et toi t'es sur qui ?Et toi t'es sur qui ? Lola Doillon avec Lucie Desclozeaux, Gaël Tavares
Une très bonne surprise. Lola Doillon aborde les premières fois d'une petite bande d'ados avec beaucoup de piquant, des développements inattendus et une troupe de jeunes acteurs absolument formidables. Sa principale réussite est sans doute d'arriver, sur un thème éternel, à vraiment parler des jeunes d'aujourd'hui. On sourit, on rit, on est ému. Je conseille.

FaussaireFaussaire (V.O.) de Lasse Hallström avec Richard Gere, Marcia Gay Harden
Très bon film dont l'intérêt ne faiblit pas. Richard Gere, excellent dans tous les registres, fait un abattage incroyable de bout en bout. Quant à l'histoire, elle réserve sa part de rebondissements et de mystères. Autre film basé sur des faits réels, il doit cependant plaire d'autant plus si on connaît la légende du milliardaire Howard Hughes ... ce qui n'était pas mon cas!

The QueenThe Queen (V.O.) de Stephen Frears avec Helen Mirren, Michael Sheen
Un petit bijou. Grâce à un couple d'acteurs extraordinaire, on découvre le quotidien de la reine au moment de l'investiture de Tony Blair. La reconstitution est terriblement minutieuse et le tout est très intelligent. Un bémol: l'histoire se concentre autour de la semaine qui a suivi la mort de Diana et j'avoue n'avoir aucun souvenir de l'attitude de la couronne à ce moment-là.

Shrek le TroisièmeShrek le Troisième de Chris Miller (III), Raman Hui avec Alain Chabat
J'avais adoré le premier et surtout le deuxième, je ne pouvais pas rater celui-là. J'ai surtout apprécié comment le film tourne en dérision les princesses, particulièrement Blanche-Neige. Le détournement du mythe du roi Arthur paraît presque trop sage quand on adore comme moi l'excellent Kaamelott :) Par contre j'ai été très déçu que les bébés Shrek ne naissent qu'à la fin du film! Dire qu'il faudra attendre 2010 pour la suite!

J'veux pas que tu t'en aillesJ'veux pas que tu t'en ailles de Bernard Jeanjean avec Richard Berry
Une très très bonne surprise. Le film est excellent : très bons acteurs, Richard Berry en tête mais aussi Julien Boisselier (voir plus haut), très bons dialogues et histoire très bien menée. Il s'agit d'une comédie très drôle sur les rapports amoureux, qui arrive à détourner de manière très astucieuse les schémas classiques. A ne pas manquer.

Blood Diamond Blood Diamond (V.O.) de Edward Zwick avec Leonardo DiCaprio
Avec toute l'efficacité d'un film d'Hollywood qui ne laisse pas un instant de répit, Blood Diamond réussit à nous faire comprendre certains mécanismes du trafic de diamants en Afrique. Montrant la guerre civile en Sierra Leone, il nous fait pénétrer aussi au coeur de la tragédie des enfants soldats. Avec sa part de violence et d'humanisme, Blood Diamond est un film qui marque.

La vie des autresLa vie des autres (V.O) de Florian Henckel von Donnersmarck
Malgré tout le bien que j'en avais entendu, malgré l'Oscar 2007 du meilleur film étranger, je n'aurais jamais pensé que je le classerais en tout premier. Et pourtant, La vie des autres, film allemand qui se passe au temps de la RDA, bouscule les préjugés : l'image est moderne, le rythme à 100 lieues d'un Derrick et même la V.O. ne gêne pas. Avec une subtilité extraordinaire, Ulrich Mühe campe un officier de la STASI pris dans une histoire qui surprend en permanence. Totalement atypique, totalement enthousiasmant!

Eric_M (catégorie Films-Séries)

Liens
Cliquez sur les titres des films pour accéder aux sites officiels ou, à défaut, leur fiche AlloCiné
La Fête du Cinéma 2007, le site officiel

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire

 
     

     
 

29 juin 2007 : Ma première vidéo maison

Désormais, le moindre chanteur ou guitariste en herbe se filme dans sa chambre et diffuse sa vidéo sur le Net. Finalement, pourquoi pas moi?

J'ai une certaine tendance, je l'avoue, à résister un temps aux phénomènes de mode. C'était déjà le cas pour Myspace (lire ici) que j'ai finalement rejoint. Sur Youtube ou Dailymotion, la grande mode est aux vidéos "faites à la maison". Ayant créé mon compte Dailymotion il y a 6 mois, il était temps que je m'y mette. Tout en respectant le principe de la vidéo artisanale, j'ai décidé d'en garder le meilleur (la variété des reprises ou compos guitare-voix live) tout en supprimant le pire : l'image webcam (je me filme avec mon appareil photo Lumix) et le son pourri (je m'enregistre en stéréo sur mon ordinateur).

Démonstration avec ma première vidéo, réalisée le 19 avril dernier. Comme ce sera le cas par le suite, j'y utilise ma fameuse pédale de boucle Boss RC-50. Je vous laisse découvrir ma reprise du titre d'Alain Souchon, S'asseoir par terre, une façon très douce pour moi d'entrer dans l'ère de la "vidéo maison". Vous pouvez cliquer pour agrandir l'image. Bon visionnage ;)

Eric_M (catégorie Disques-Chansons)

Liens
Vidéos, toutes mes vidéos perso sur mon site
Eric_M les vidéos maison, mes live à la maison regroupés dans une playlist Dailymotion

Blog interactif !
arth1ur (19h27 29/06/07) t'habites dans un chateau ? (rapport à la porte!)

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

17 juin 2007 : C'est pas mal joué mais faut aimer Beckett

Spectacle gratuit à Nice du 22 au 28 juin autour de Samuel Beckett avec la troupe de l'IUFM Stephen Liégeard.

Né en Irlande en 1906, Samuel Beckett écrit rapidement aussi bien en français qu'en anglais et s'installe définitivement à Paris après 1945. Il écrit alors sa pièce la plus connue, En attendant Godot, qui donne le ton de l'humour froid et cynique de Beckett. Certaines pièces ultérieures iront plus loin dans le dépouillement, réduisant la quantité de mots et imposant aux déplacements une mécanique implacable à laquelle les personnages ne peuvent échapper

Samuel Beckett - IUFM Stephen LiégeardDans sa chanson Le monologue Shakespearien, Vincent Delerm fait dire au public d'Avignon : "C'est pas mal joué mais faut aimer Beckett". La vision que chacun a du théâtre de Beckett est en effet pleine d'a priori et son oeuvre est finalement mal connue. En quelques mots, je ne pourrais donc que faire appel à votre curiosité pour vous inciter à venir nous voir à Nice à partir de vendredi prochain. Dans un spectacle d'environ une heure, nous interprèterons le texte Sans (1969) que nous avons travaillé avec le metteur en scène Ezéquiel Garcia-Romeu. Après ce démarrage très poétique, presque irréel, la suite sera assez tranchée grâce à 4 courtes pièces travaillées avec Paul Laurent : Quoi où (1983), Catastrophe (1982), Comédie (1963) et Va et vient (1965). Je jouerai en alternance selon les soirs le metteur de scène de Catastrophe, tyrannique à souhait. Ironie et plaisir des mots garantis, nous vous attendons ;)

IUFM Stephen LiégeardL'adresse:
IUFM Stephen Liégeard
43, avenue Stephen Liégeard
06 100 Nice
(Nice Nord, près du stade du Ray, en face de la villa Arson)
Entrée libre et gratuite

Les dates:
vendredi 22 juin à 20h
lundi 25 à 18h30
mardi 26 à 19h30
jeudi 28 à 18h

Eric_M (catégorie Concerts-Spectacles)

Liens
L'interview de Musiciens.biz pour plus de détails sur les textes joués, un retour sur mes activités de chanteur durant l'année et mes projets dont ma participation au stage Ecrivants Chanteurs que je suivrai du 16 au 29 juillet!
Vidéos : des extraits des représentations des deux années précédentes où nous jouions la Commedia dell'Arte et Carlo Goldoni
Samuel Beckett sur Wikipédia

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire

 
     

     
 

16 juin 2007 : Maroon 5 revient en force, enfin!

Après un premier album bourré de tubes, Maroon 5 revient avec It won't be soon before long, deuxième opus très réussi, entre ballades et funk dansant.

It won't be soon before long - Maroon 5J'avais adoré leur premier album qui était en son temps Album du moment. On dit souvent que le deuxième album est un cap difficile. Cette fois, il est passé avec brio. Le début de l'album donne le ton, plus puissant, très énergique et un côté funk nettement développé. Le rythme est plus basique ce qui n'est sans doute pas étranger au changement de batteur. On se rappelle avec nostalgie de l'intro jazzy dans Sunday Morning. La voix si particulière d'Adam Levine est par contre toujours là, il a même l'air de chanter encore plus aigu. Sur Not falling apart, il tente une voix plus grave qui serait à explorer : il y gagne une profondeur et un côté sexy supplémentaire qui lui vont particulièrement bien.

1.22.03.Acoustic - Maroon 5Vous savez combien j'aime les ballades. Après un début en force, c'est à partir du titre 5, Won't go home without you, que je craque vraiment. La suite est à la hauteur : Nothing lasts forever, Goodnight Goodnight et enfin Better that we break, le petit bijou au piano qui clôt quasiment l'album. On regrettera seulement que les paroles finissent un peu par tourner à rond entre les "je te quitte" et les "finalement non je ne quitte pas". Malgré de superbes photos-portraits, le livret ne met d'ailleurs pas les mots en valeur. A noter, outre le 13ème titre bonus, d'autres titres disponibles sur les plateformes de téléchargement et un autre sur le premier single. Avec cet album, Maroon 5 confirme son incroyable talent pour faire des chansons qui touchent et qui donnent la pêche. Pas étonnant que ce soit l'Album du moment.

Eric_M (catégorie Disques-Chansons)

Liens
Radio Blog Disques : cliquez pour écouter Better that we break et Won't go
home without you. Plus loin dans la playlist, vous trouverez aussi This love et Sunday morning
Espace Privé : 7 titres du dernier album à écouter dans une playlist exclusive
Songs about Jane : ma chronique du précédent album

Maroon 5 : le site officiel en français avec le clip du premier single Makes me wonder
1.22.03.Acoustic : acheté pour patienter avant le nouveau disque, le live acoustique (photo ci-dessus) ne m'a qu'à moitié convaincu, notamment parce qu'on ne retrouve pas en acoustique ce qui fait la spécificité du son du groupe. Il me reste donc à les voir sur scène en espérant d'autres dates que Bercy, programmé pour le 7 décembre

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire

 
     

     
 

25 mai 2007 : Clarika au Bouscat, comme le bon vin

C'est tout près de Bordeaux que nous vu Clarika en concert pour la ... combien déjà? Quand on aime on ne compte pas!

Nous venions de voir Clarika à Carros en mars dernier (lire ici) quand nous avons appris deux nouvelles formidables. D'abord l'enregistrement d'un DVD de la tournée Joker à la rentrée dans un théâtre parisien (une date à ne pas louper!) et de nouvelles dates jusqu'à décembre (chouette!). Puis ma cousine a confirmé son invitation dans sa maison près de Périgueux. L'occasion était trop belle de profiter de la fin des vacances de Pâques pour aller voir Clarika au Bouscat le 26 avril et de passer le week-end chez ma cousine. D'autant que le Bouscat est dans la périphérie de Bordeaux où habite ... Alex! Après notre rencontre mémorable lors de l'Olympia de Clarika, je voulais absolument la revoir ;)

Bordeaux - Place de la Victoire - Eric_M Bordeaux - Cathédrale St André -  Eric_M
Bordeaux - Cathédrale St André -  Eric_M
Bordeaux - Cathédrale St André -  Eric_M
Bordeaux - Les quais -  Eric_M

Nous nous sommes retrouvés Place de la Victoire (voir ci-dessus), tout près de son appartement où elle nous a hébergés pour la nuit (merci!) et, amenant Elodie avec nous, elle nous a fait visiter les quais en partant pour le Bouscat. Sur place, nous avons découvert une salle très agréable avec un accueil, par le maire lui-même, très sympathique. Tous les détails du concert et de la soirée sont sur le Forum non officiel. En résumé, Clarika était très en verve (j'adore son histoire avec Robbie!) et, forts d'Alex, nous avons pu faire plus ample connaissance avec les trois musiciens dans la soirée qui a suivi :) Merci Yann, Bruno et Nicolas pour ce moment ;)

Yann Lambotte - Le Bouscat - Eric_M
Clarika - Le Bouscat - Eric_M
Bruno Leroux - Le Bouscat - Eric_M
Nicolas Guijaro - Le Bouscat - Eric_M

Le lendemain, direction Angoulême pour des retrouvailles familiales. Chez ma cousine, j'ai en effet aussi revu mon oncle (et parrain), ma tante et les deux enfants de ma deuxième cousine. Malgré le peu de temps, le programme a été chargé et nous avons entre autres pu faire un tour sur son attelage de course, manger, chez un producteur du Périgord Noir, le foie gras avec l'omelette aux cèpes mais aussi visiter Angoulême, capitale de la BD (voir ci-dessous), où on reviendra peut-être en période de festival. En tout cas merci pour ces très bons moments. Je crois même que je vais revenir dès cet été :)

Angoulême - Eric_M Angoulême - Eric_M
Angoulême - Eric_M
Angoulême - Eric_M

Eric_M (catégorie Concerts-Spectacles)

Liens
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Forum non officiel de Clarika pour tous les détails et des photos supplémentaires
Gaya a présenté en première partie avec son excellent guitariste ses chansons décalées et touchantes
Alex, mon amie (pas que) sur Myspace est fan de Clarika mais aussi de Zazie et surtout Lili Cros

Blog interactif !
Roger (13h44 06/09/07) Clarika à Bordeaux le 13 oct 2007 !

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

24 avril 2007 : Zazie dresse un Totem un peu bancal

Zazie est l'une de mes chanteuses préférées mais son dernier album ne fait pas partie de ceux que je garderai dans mon coeur.

Des rails - ZazieIl y a deux ans et demi, l'album Rodéo m'avait marqué à tel point qu'il était rentré directement dans ma liste d'albums indispensables (lire ma chronique). On dit souvent qu'on ne change pas une équipe qui gagne. Mais en travaillant à nouveau avec Philippe Paradis et Jean-Pierre Pilot, Zazie ne retrouve pas la magie du précédent opus. Je craignais déjà le pire après la découverte du premier single, Des rails, musicalement basique et reprenant un thème mieux traité par Grand Corps Malade dans Les voyages en train. Pourtant, je n'ai pu résister à aller acheter la version luxe de Totem le jour de sa sortie. L'objet en lui-même est sublime avec un large livret qui offre de superbes photos de paysage. Un mini CD propose les maquettes de trois titres (dont un ne figure pas sur l'album). Il permet d'approcher la méthode de travail du trio mais n'est intéressant que pour quelques écoutes.

Totem - ZaziePour ce qui est de l'album lui-même, il y a d'abord quelques titres que j'aime beaucoup et pour commencer Je suis un homme. Qu'on ne s'y trompe pas, le texte, très loin de Polnareff, rejoindrait plutôt L'homme pressé de Noir Désir. Musicalement, tout est y réussi malgré une référence évidente à Coldplay, influence revendiquée de Zazie. Il y a ensuite J'étais là, chanson coup de poing de l'album: construite sur une progression qui rappelle un peu la chanson Rodéo, elle partage avec elle le thème de la drogue mais, comme dans Sauver le monde, déplore une certaine impuissance face aux catastrophes du monde: "J'étais là et je n'ai rien fait". Citons encore le planant Vue du ciel, le dynamique Yin Yang ou le joli Duo avec le tout jeune Paolo Nutini. Quant à Des rails, je l'écoute désormais passer avec plaisir.

Totem - ZazieMalheureusement, le reste de l'album, très disparate, me convainc beaucoup moins. Le titre Na, notamment, est une énigme à lui tout seul. Complètement déstructuré, il met en scène, selon Zazie, une femme célibataire, de celles qui font fuir les hommes en se montrant trop autoritaires, ce qu'elle n'est pas. Sans cette précision, Zazie sortant d'une rupture, ce titre ferait presque peur. Puis il y a dans le chant de Zazie quelque chose qui me semble nouveau (ou ne l'avais-je pas remarqué avant?), une façon, sur les fins de phrase, de "tordre" sa voix en exagérant l'éraillement. Assez irritant, le procédé m'est vraiment insupportable sur la chanson Ca. Enfin et surtout, je ne retrouve pas la plume de Zazie, celle qui la classait parmi mes auteurs préférés et qui a pu me faire pleurer autrefois. J'espère la croiser à nouveau. Sur un prochain album.

Eric_M (catégorie Disques-Chansons)

Liens
Radio Blog Disques: cliquez pour écouter Je suis un homme et J'étais là. Deux titres de Rodéo et un de Zen sont à écouter dans mes Radios Blogs Albums Indispensables et Albums Importants
Zazie, le site Totem remplace l'ancien Ze Web. Sniff

Rodéo: l'album et la tournée, mes chroniques

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire

 
     

     
 

21 avril 2007 : Vincent Delerm tisse sa toile à Cannes

Sur scène, Vincent Delerm vous plonge dans une certaine nostalgie bourrée de clins d'oeil avec une vraie présence et beaucoup d'humour.

Les piqûres d'araignée - Vincent DelermLe nouvel album de Vincent Delerm, Les piqûres d'araignée, est sorti en septembre dernier. A cette occasion, j'avais évoqué l'excellente campagne de pub partagée avec Renaud (voir ici). Mais je n'ai jamais eu envie d'acheter un des disques de Delerm, pas plus tenté par sa voix que par Les avalanches, le sautillant premier single évoquant les Miss France et "la dame avec un chapeau". Mais peu à peu, la rumeur a commencé à se propager: Delerm est très drôle sur scène et son nouveau spectacle est excellent. La tournée passant par le Palais des Festivals de Cannes, il fallait donc que je vérifie cela sur le terrain. Verdict: c'est vrai!

Vincent Delerm par Michel VonlanthenA l'aise dans ses baskets (note pour moi-même: trouver une autre formule pour la version finale), Vincent Delerm propose une soirée tout en légèreté, un peu comme s'il invitait des amis chez lui. Il commence par nous projeter un film de vacances du meilleur effet. Puis il (essaye de) raconter une anecdote personnalisée sur la journée qu'il vient de passer, avec un décalage qui donne le ton de la soirée. Accompagné par un orchestre fourni (y compris corde et cuivres), Delerm joue sur une émotion contenue qu'il contrebalance avec des trouvailles sans cesse très drôles, très loin d'une image d'intello rasoir qu'il pourrait avoir.

Vincent Delerm par Michel VonlanthenOn se souviendra des projections, des plus drôles (les anciennes affiches de morale pour enfants) comme des plus poétiques. On le retiendra assis en tailleur devant un petit clavier à prolonger Les avalanches par une série de petites rimes bien senties. Ou bien réinventant Les filles de 1973 en les rajeunissant de 3 ans avant de glisser une ou deux nouvelles allusions, notamment dans la version karaoké de Tes parents. J'ai adoré aussi l'intro commentée par les musiciens ou l'astuce lui permettant de chanter la magnifique Marine en duo avec Peter Von Poehl. Vincent Delerm joue son spectacle à l'Olympia dans un mois. Si vous pouvez y être, ne le ratez pas!

Eric_M (catégorie Concerts-Spectacles)

Liens
Vincent Delerm sur le site de Tôt ou tard
Renaud vu par Delerm, Delerm vu par Renaud, la campagne de pub, culte
à mes yeux
Sinclair vient de jouer à Nice. Ma revue de concert à lire sur le site Sincever.

Blog interactif !
Coco (12h01 30/04/07) "(note pour moi-même: trouver une autre formule pour la
...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

15 avril 2007 : Mon safari photo en Tanzanie

Grâce à mon ami, j'ai eu la chance de faire à nouveau un très beau voyage: 5 jours de safari photo en Tanzanie suivis de 5 jours sur l'île de Zanzibar.

Carte de Tanzanie - Guide du routardC'était mon premier voyage en Afrique de l'Est. Jusque-là, en Afrique, je n'avais visité que l'Egypte. Ayant reçu un nouvel appareil photo numérique pour Noël (voir ici), c'était l'occasion rêvée pour l'étrenner. Nous avons visité les grands parcs du Nord de la Tanzanie, le long de la frontière avec le Kenya, entre le Kilimandjaro à l'est et le lac Victoria à l'ouest avant de nous envoler pour Zanzibar. Confiée à l'Angleterre après la défaite allemande de 1918, la Tanzanie (à l'époque Tanganyika) n'a pas bénéficié des mêmes développements que le Kenya. En 1961, l'indépendance est facilement acquise et, 4 ans plus tard, l'union avec l'île de Zanzibar donne naissance à la TAN-ZAN-ie soumise ensuite à un régime socialiste. Le tourisme y est donc moins développé qu'au Kenya et c'est justement un des atouts du pays.

Voici notre circuit: départ samedi 24/02 avec KLM (lever à 4h du mat!) et arrivée à Kilimandjaro Airport vers 21h heure locale (+ 2h par rapport à Paris). Nuit au Arusha Coffee Lodge. Le 2ème jour, départ en 4x4 avec notre guide Jamal, qui parlait français, en direction du cratère du Ngorongoro que nous avons visité en fin d'après-midi. Créé par l'explosion d'un volcan qui dépassait peut-être le Kilimandjaro, il s'agit du plus grand cratère régulier du monde (20 km de long sur 16 km de large). Très escarpés, ses flancs en interdisent l'accès aux girafes mais protègent une quantité incroyable d'animaux en liberté. Quel bonheur de se retrouver en quelques minutes face à un guépard puis au milieu de lions et de lionnes. Sans parler de tous les oiseaux africains et migrateurs qui m'ont émerveillé alors que je ne m'y attendais pas. Enfin, alors que nous étions encore en saison sèche, des pluies inattendues avaient fait reverdir les herbes, donnant à tout le décor des couleurs magnifiques.

Le lendemain, après une nuit au Serena Lodge, deuxième safari dans le cratère jusqu'à 14h puis fin de la journée au magnifique Crater Lodge avec feu de cheminée dans la chambre. Nous étions tout de même à 2300 mètres d'altitude ;) Au 4ème jour, départ vers le Nord: traversée des gorges d'Olduvai ("berceau de l'humanité") et du Parc du Ngorongoro au milieu de la grande migration des gnous puis entrée dans le Parc du Serengeti. Nuit dans un "chalet" de toile au Mbalageti Camp situé dans le corridor ouest du parc avec le bruit des animaux la nuit sans supplément. L'hôtel, situé en haut d'une colline, offre une très belle vue sur les plaines environnantes mais le matin l'air était plutôt frais dans la chambre.

Massaïs - Tanzanie - Eric_MAu dîner, notre serveur était massaï. Les Massaïs sont un peu peuple très ancien d'éleveurs (vaches, chèvres, moutons). Certains habitent à proximité du cratère et dès le matin, les hommes font alors descendre les troupeaux dans le cratère tandis que les femmes s'occupent de toutes les autres activités domestiques. Traditionnellement coupés du reste de la société, les Massaïs commencent à s'y intégrer et les enfants vont de plus en plus à l'école. Or, la Tanzanie est l'un des pays les plus touchés par le Sida et il règne chez les Massaïs une certaine liberté sexuelle (la femme pouvant coucher avec tout homme du même âge que son mari). Le virus épargnant pour l'instant les Massaïs, ceux-ci se montrent réfractaires aux mesures de prévention. Que se passera-t-il au retour des jeunes massaïs travaillant dans les hôtels? Notre serveur "Michaël" travaillait pour se payer un an d'études en vue de devenir guide et peut-être manager. Parlant déjà la langue massaï ainsi que le swahili (langue officielle) et l'anglais, il comptait étudier le français et l'espagnol, l'histoire de ces pays ainsi que le faune et la flore. De la France, il ne connaissait pour l'instant que "Zizou" et sa carrière!

Au 5ème jour, nouveau safari dans l'ouest du Serengeti. Notre guide Jamal nous a alors proposé d'aller jusqu'au bord du lac Victoria et a évoqué les conséquences du documentaire "Le cauchemar de Darwin". Ce film affirmait que toutes les perches du Nil pêchées là-bas étaient utilisées par les multinationales pour l'exportation et que la population locale mourrait de faim. Le film insinuait même que ces ventes servaient à financer des trafics d'arme. Depuis, la thèse du film a été contredite mais le boycott provoqué par sa sortie a été dramatique pour la pêche locale, à tel point que l'informateur tanzanien du réalisateur a été emprisonné pour divulgation de fausses informations!

Au 6ème jour, après une seconde nuit au Mbalageti Camp, retour à l'entrée du parc et transfert en avion vers l'île de Zanzibar. Située dans l'océan Indien, c'était le point de départ vers le continent d'explorateurs comme le docteur Livingstone mais aussi la plaque tournante du trafic d'esclaves en Afrique de l'est. Longtemps dirigée par les sultans d'Oman, l'île a aussi accueilli de nombreux commerçants indiens et la vieille ville de Stonetown témoigne de ce mélange de cultures, notamment grâce aux portes en bois sculpté de ses maisons. Nous avons logé au 236 Hurumzi plus connu sous le nom d'Emerson & Green du nom des deux anglais qui réhabilitèrent cet endroit suite à la libéralisation des biens immobiliers entreprise dans les années 80. Arrivés en fin d'après-midi, nous avons pris une collation au Kidude avant de dîner sur la fameuse terrasse de l'hôtel qui surplombe Stonetown.

Zanzibar - Eric_MLe lendemain matin, visite de Stonetown puis transfert sur la côte est de l'île, au Breezes Beach Resort situé entre Bwejuu et Paje. Nous avons enfin pu nous couler dans le rythme lent de l'Afrique, au bruit des vagues léchant la plage de sable blanc. A notre arrivée, la marée était basse découvrant un récif de corail très étendu, recouvert par la mer en milieu d'après-midi. Les jours suivants, snorkeling, promenade à pied sur le récif puis baignade parmi les dauphins de la baie de Menai, sur la côte opposée. Au 12ème jour, nouveau réveil à 4h du matin pour un transfert vers Nairobi en survolant le Kilimandjaro. Le vol suivant, assuré par Kenya Airways ayant été annulé, nous sommes finalement rentrés un jour plus tard. Mais il nous restera toujours de magnifiques images dans la tête.

Eric_M (catégorie Société)

Liens
Photos de Tanzanie, les 100 photos en un clin d'oeil avec les liens vers les images en grand format. Ci-dessus, un diaporama et 4 vidéos à lire
Tanzania, site officiel en anglais
Tanzanie sur le Guide du routard
Zanzibar.org en anglais
Leopard Tours, le tour opérateur de notre safari, le voyage ayant été créé "sur mesure" par Les Ateliers du voyage

Polémique sur le Cauchemar de Darwin sur AlloCiné
Lariam ou Malarone? Contre le palu, on nous avait prescrit du Lariam connu pour ses effets secondaires. Or, nous n'avons eu de maux de ventre qu'après les prises de Lariam. La prochaine fois, nous essaierons le Malarone!

Blog interactif !
coco (22h34 18/04/07) Ouch les belles photos... Tu étais vraiment si près des lions ...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

28 mars 2007 : Le site fête ses 3 ans, venez souffler les bougies!

Le site fête ses 3 ans en même temps que l'album Ange Heureux. Merci de passer ici pour ce double anniversaire.

3 ansCa me parait si loin. Ayant débuté avec moins de 100 visiteurs par mois, le site dépasse désormais les 3000 visiteurs mensuels avec une pointe à 4500 en novembre dernier. Parmi les 65000 visiteurs de ces trois années, je remercie particulièrement les fidèles qui ont pu suivre l'évolution du site : la création du Blog en septembre 2004, l'écoute de mes propres titres et de mes artistes préférés dans différentes Radio Blog (plus de 20 actuellement!), l'intégration progressive de vidéos grâce à mon compte Dailymotion (déjà 6500 visiteurs en trois mois) et la quarantaine de mes nouveaux amis Myspace!

Enregistré pendant l'été 2003, l'album Ange Heureux me paraît loin aussi. Plusieurs titres inédits sont passés par là depuis mais il reste mon dernier "vrai" album. Alors pour que tous ceux qui ne l'ont pas encore puissent en profiter, il est désormais à 7 € (port compris) par le biais du Bon de commande. Pour ceux qui préfèrent payer directement en ligne, rendez-vous dans la section Variété Française de la boutique Virtualabel. Cliquez sur la pochette de mon album dans la liste ... des meilleurs vendeurs et vous aurez Ange Heureux pour 5 € plus les frais de port (2,40 € pour un envoi en France). Dans les deux cas, vous recevrez le CD acoustique Ma Vertu en même temps ... et pour le même prix ;) Et si vous êtes inscrit à ma newsletter, c'est carrément un cadeau qui vous attend jusqu'à minuit dimanche prochain (oui, le 1er avril ...). Alors, qu'est-ce qu'on dit? Bon anniversaire :)

Eric_M (catégorie Internet)

Liens
Livre d'or : le meilleur endroit pour tous vos commentaires ;)

Blog interactif !
nimo (19h34 28/03/07) joyeux anniversaire :))))) bisous

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

23 mars 2007 : Le Sidaction 2007 est lancé!

Trois jours de collecte, de sensibilisation et de mobilisation contre le sida, le Sidaction 2007 a débuté aujourd'hui. Moi je donne par Internet. Et vous?

SidactionDes manifestations dans plus de 100 villes, 11 télévisions et 5 radios mobilisées: ce week-end marque le moment fort des appels aux dons pour l'association Sidaction. La France compte plus de 130 000 séropositifs (40 millions dans le monde) et chaque année 7000 personnes sont contaminées par le VIH. La moitié des fonds collectés sera consacrée à la recherche et l'autre moitié à l'aide aux malades et à la prévention. Les dons se font sur le site de Sidaction ou au 110, numéro gratuit, qui reste ouvert jusqu'au 19 avril. Cette année, plus que jamais, restons groupés pour les malades et ceux qui ne doivent pas le devenir.

Sidaction 2007

Eric_M (catégorie Société)

Liens
Sidaction : le site pour vos dons et pour l'actualité de l'association
Sidaction 2006 et Sidaction 2005 : mes articles avec notamment les chiffres qui permettent de combattre les idées reçues

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire
 
     

     
 

21 mars 2007 : Daran fait vibrer le coeur du Petit peuple du bitume

Le dernier Daran est mon album du moment. Puissant, mystérieux, unique, il renforce la place que Daran occupe tout en haut dans mon univers musical.

Daran - Augustin et AnitaJe l'attendais depuis longtemps. Dès la création de mon site, Daran figurait dans la liste de mes Albums Indispensables grâce au magique Augustin et Anita (1999), petite merveille acoustique. Parmi 5 autres albums, celui-ci se situait après le bluesy Huit Barré (1994) où j'avais découvert Daran grâce au tube Dormir Dehors et avant Pêcheur de Pierres (2003) qui, marqué par l'arrivée d'un nouvel auteur, Pierre-Yves Lebert, contenait des perles comme Une sorte d'église ou L'amour et l'air. Quand Le petit peuple du bitume - le PPDB - est enfin arrivé, une évidence s'est imposée à moi: Daran est hors-normes. Chanteur exceptionnel, à la voix puissante et riche en émotions, Daran compose des titres uniques qui ne ressemblent qu'à lui. Et ses six albums sont tous très différents les uns des autres. Alors comment est le dernier?

Daran - Le petit peuple du bitumePour écouter le PPDB une première fois, installez-vous confortablement et soyez prêts à vous plonger dans un voyage de 53 minutes sans escales. La guitare vous accueille sur la chanson titre et donne le ton - électrique et sombre - d'un l'album qui laisse la place aux solos. Mais dès la deuxième plage, le rythme s'accélère. Sur les riffs endiablés de La télévision, les mots de Didier Balducci font mouche: "Est-ce qu'il vaut mieux un silence mortel que des paroles assassines? Tu passes l'aspirateur avec un air de victime." Plus tard, c'est un Gala gala etc écrit par Miossec qui donne une nouvelle accélération en racontant avec humour les réveils difficiles des lendemains de fête. Puis arrive l'incontournable Au moins dont l'intro évoque un Calogero qui se serait mis au rock. Comme le reste de l'album, le texte est signé Pierre-Yves Lebert et explore les thèmes favoris de Daran, comme l'indépendance et le refus du confort qui anesthésie. Couplet sec et refrain explosif, suivi d'un riff imparable, Au moins est l'étincelle qui illumine l'album.

Daran - Le petit peuple du bitumeEntre temps, les titres sont plus lents et paraissent au départ plus difficiles. Mais ils tissent les filets dans lesquels l'album va vous prendre. Du décalé Mort ou vif, on retiendra particulièrement le final magnifique dont le public ne pourra manquer de faire les choeurs en concert. Sur l'étonnant Belle Comme, au début si étrange, vous aurez peut-être le même frisson que moi quand les guitares explosent. En fait, Le petit peuple du bitume, il faut "s'enfermer à l'intérieur de toi, c'est ça, c'est ça que tu veux"? Alors "serre-moi fort et ne me laisse pas". Cet album ne ressemble à rien de ce qui se fait en ce moment et c'est l'une de ses forces. Entre magie blanche et magie noire, le PPDB ouvre sa porte lentement et la referme sur nous à jamais. N'ayez pas peur d'y entrer, moi je n'en suis pas revenu.

Eric_M (catégorie Disques-Chansons)

Liens
Radio Blog Disques: cliquez pour écouter Au moins et Gala Gala
Albums préférés: retrouvez-y le PPDB en Album du moment et Augustin et Anita en Album Indispensable avec deux extraits dans la Radio Blog Albums Indispensables
Daran: le site des fans est devenu site officiel, on ne peut rêver mieux et plus à l'image de Daran ;) Ne manquez pas de faire un tour dans la rubrique Fandaran: en cliquant sur l'image de la vidéo cassette, retrouvez les clips et sur celle du clavier, le forum où '"en attendant je traîne"

Blog interactif !
alphie (19h13 26/03/07) Sublimissime album ! Il fallait toute l'indépendance d'un
...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

18 mars 2007 : Mots clés de l'hiver, de décembre à février

Voici quelques phrases insolites dont la recherche a abouti sur mon site ces trois derniers mois. Peut-on vraiment tout trouver avec Google?

Googleon ne peut rien te cacher
plein d'idée de film et de musique
mentir déclaration de non condamnation créer entreprise
un don pour une personne malade période de fête
queue de boeuf au foi gras
partition de la chanson petit papa noel de petit papa noel avec ma flute exemple; mi;sol;la;si;
je joue gratuitement à cheval pour enfant
video de peluche qui s entre tue
différentes façons de se coiffer pour noël
cheveux impeccables même sous la pluie
formule bonne année sms
poémes si j'étais un chjat je te chanterai les belles melodies
matthieu pokora comment le rencontré et etre ami avec lui
paroles j'aurais voulu être les pieds sur terre j'ai mal dans ma peau de polnareff
tom cruise a-t-il hurlé sa flamme pour katie holmes
le fiance de florence foresti enceinte de franck dubosq

google on veux du cul
personnages dragon ball tout nu et qui font l' amour
photos de differentes formes tetons de femmes
GOOGLE LONG FILM DE PORNO DE DEUX HEURES
fellation europe 1
je cherche une femme pour mariage avec l'affichage de sa photo
video porno avec les pied
donné moi une adresse pour telecharger des film porno de vieille cochonne sans qu il me demande mon age et sans inscription tota

Eric_M (catégorie Internet)

Liens
eStat'Perso : plus de 11 000 visites sur ces trois mois dont presque 50% après une recherche sur Google

Blog interactif !
Comen etre ami avec mp (16h07 19/08/07) Je cherche a conaitre matt pokora jm pa
...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     
     
 

17 mars 2007 : Clarika à Carros, encore et encore

C'est la cinquième fois que nous sommes allés voir Clarika sur sa tournée Joker. Et pour la première fois, c'était dans notre département.

Clarika - CarrosEnfin! Il a fallu 110 dates pour que Clarika passe dans les Alpes Maritimes. C'était à Carros, au-dessus de Nice, dans la salle Juliette Gréco que je découvrais pour l'occasion. Dans cette petite salle, intimiste, au son à la fois précis et puissant, Clarika est arrivée avec une sorte de chat dans la gorge qui est disparu au bout de deux chansons. A partir de là, tout était parfait. Ma plus grande surprise a été de voir à quel point j'ai pu apprécier ce concert après l'avoir déjà vu 4 fois. Certes, je vous l'ai déjà dit, C'EST UN CONCERT EXCEPTIONNEL. Mais surtout, le spectacle continue à évoluer. Musicalement, d'abord, les versions tournent mieux que jamais et s'enrichissent encore, comme Un peu bizarre ou Deux anglaises qui fait désormais partie des rappels. Et puis vendredi, Clarika était particulièrement en verve. De son shampooing aux germes de blé au bus qui nous attend en passant par Lorie, Clarika reprend ses délires de la tournée comme si elle les réinventait à chaque instant. Le passage sur Robbie Williams est maintenant incontournable!

Clarika - CarrosComme à chaque fois le public était plus qu'enthousiaste et beaucoup attendaient à la fin pour lui faire signer les affiches qui étaient distribuées. Passés en dernier avec mon copain, nous portions nos fameux tee-shirts bleus que Clarika avait déjà remarqués sur scène. Après nous avoir accueillis d'un "On s'est déjà vus!", elle nous a confié qu'ils avaient voulu tout donner malgré la fatigue (quatrième date d'une semaine qui a débuté ... à Bruxelles) car ils n'étaient pas très content du concert de la veille: pari gagné! Elle aurait aussi aimé être nommée aux Victoires de la Musique, ne serait-ce que dans la catégorie "Révélation Scène". Je dois dire que je ne comprends pas son absence totale cette année, pas plus d'ailleurs que Le dîner de Bénabar comme meilleure chanson de l'année! Enfin, Clarika nous a dit que la tournée s'arrêterait cet été sauf si elle accepte les 40 dates supplémentaires que leur tourneur leur propose jusqu'en décembre, succès oblige! Elle ne jouera les prolongations que si la maison de disque organise enfin le tournage d'un DVD qu'elle attend autant que nous. Après une dernière bise au nom du forum non officiel, Clarika est reparti avec mon stylo dans la main. Je n'ai pas osé le lui signaler. Ca lui fera peut-être un souvenir.

Yann Lambotte - Carros
Clarika - Carros
Bruno Leroux - Carros

Eric_M (catégorie Concerts-Spectacles)

Liens
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Au Divan du Monde, à Feyzin, au Cannet des Maures et à l'Olympia, mes précédents concerts
Le forum non officiel regroupe toujours les fans les plus sympas ;) J'y raconte le concert avec des détails supplémentaires
Radio Blog Spéciale Clarika, 17 titres à écouter dont Marco écrite pour Marc Beltra

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire

 
     

     
 

27 janvier 2007 : Le jour où je suis passé sur France 2

Cette fois, c'est vrai: je suis réellement passé sur France 2 et je vous le prouve en vidéo. C'était en 1994, dans le jeu Pyramide. J'avais 20 ans.

Pyramide - France 2En juin 1994, alors que je terminais mon année de licence, des sélections pour le jeu Pyramide étaient organisées à Nice. Pour moi qui suivais l'émission quotidiennement, c'était l'occasion rêvée. Entre deux partiels, je suis allé passer les sélections et je les ai réussies! J'ai donc été convié à la première journée d'enregistrement de la rentrée, en septembre suivant. Comme ils enregistraient 6 émissions en une après-midi et qu'on ne pouvait pas participer à plus de 6 émissions, j'avais pu faire l'aller-retour en avion dans la journée. Arrivé aux studios d'enregistrement parisiens, je suis accueilli par le dynamique Jean-Paul qui animait déjà les sélections. Il réunit alors tous les candidats pour un déjeuner en commun très convivial à la fin duquel les animateurs passent nous faire un petit coucou. Ca y est, je suis passé de l'autre côté du miroir ;)

Pyramide - Eric_MArrivé sur le plateau, je suis sidéré de voir à quel point tout est beaucoup plus petit en réalité qu'à la télévision. Le public, notamment, est très réduit. Cela explique pourquoi la production diffusait parfois par haut-parleurs des applaudissements supplémentaires ou des "oh" de déception lol Autre surprise, une fois que Pépita distribuait la boîte de jeu aux candidats qui partaient, elle la reprenait dès le générique fini! En fait, on recevait une autre boîte, prise dans le stock. J'étais donc reparti dans l'avion avec ma boîte sous le bras. Heureusement que les autres cadeaux que j'avais gagnés (radio/cassette/laser, micro-ondes, magnétoscope) étaient livrés!

Pyramide - HervelineA l'époque, avant les multiples changements de formule, l'émission était présentée par Patrice Laffont. Deux candidats s'affrontaient en deux parties gagnantes en jouant alternativement avec Laurent Broomhead ou Marie-Ange Nardi, chaque candidat rencontrant au maximum deux adversaires. Chaque émission était constituée de trois épreuves où le but était de faire deviner une série de cinq mots avec un nombre limité de mots. Chaque candidat commençait par deviner, avant de faire deviner à son partenaire. Puis les deux candidats se disputaient les mots à faire deviner dans l'épreuve dite du "ping-pong" qui permettait à un membre du public (Mironton ou Barjabulle) de gagner un cadeau. Le vainqueur tentait enfin de décrocher la cagnotte de la "Grande Pyramide". S'il la ratait, les candidats se retrouvaient pour une revanche et éventuellement une belle.

Mon adversaire pour la première s'appelait Herveline et je la salue au passage. Il s'agissait d'une petite mamie aux cheveux blancs très sympathique qui avait déjà éliminé un adversaire de manière redoutable. Pour les vidéos, j'ai fait un montage d'environ 15 minutes par émission en ne gardant que mes interventions et la Grande Pyramide. Désolé pour mon adversaire ;) Pour les nostalgiques de Néfertiti, j'ai tout de même laissé le générique de début de la 3ème émission. Vous pouvez cliquer pour agrandir les vidéos. Bon visionnage!


1ère émission
(16'10)
Notez que la fin de ma présentation par Laurent Broomhead a été coupée par la production, Patrice Laffont ayant "dérapé" à propos de l'utilisation du détail de mon anatomie que Laurent mettait en lumière.


2ème émission
(14'14)
Suite à une épreuve brillamment réussie en compagnie de Marie-Ange Nardi, j'y gagne enfin l'admiration de Patrice Laffont qui ne donnait pas cher de ma peau au départ.


3ème émission
(15'10)

L'émission la plus disputée, avec un suspense tenu jusqu'au bout.
Evidemment, je ne vous en donne pas l'issue. A vous de voir!

Eric_M (catégorie Internet)

Liens
Vidéos, la page de toutes mes vidéos perso
Dailymotion, la page avec toutes mes vidéos (musique, théâtre, Clarika ...)
Pyramide, la page perso créée par le club "Pyramide Toutankhamon". Si l'émission a disparu, ça n'est pas le cas des clubs de jeux qui continuent leurs activités

Blog interactif !
susan malheur (16h27 06/02/07) Merci pour ton temoigagne interessant, sur les
...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     
     
 

21 janvier 2007 : Maurane, si aujourd'hui je cessais de l'aimer?

Maurane sort son nouvel album Si aujourd'hui largement composé par Daran. Malheureusement, ce n'est pas le petit bijou que j'attendais.

Maurane - Si aujourd'huiL'album s'ouvre sur le premier single Si aujourd'hui, composé par Daran sur un texte de Pierre-Yves Lebert. Maurane y dit "Si demain matin tu cessais de m'aimer, je ne peux pas dire que j'en mourrais". Tant mieux, on peut donc sans risque dire ce qu'on pense de cet album. Est-il besoin de rappeler que Maurane est l'une de mes chanteuses préférées et Daran l'un de mes chanteurs favoris? L'association des deux, avec Art Mengo ou le grand bassiste Richard Bona, promettait beaucoup mais l'album qui en résulte manque de puissance. Sur le précédent album, Quand l'humain danse, j'appréciais cet éclectisme que d'autres lui reprochaient. Si aujourd'hui, beaucoup plus cohérent, manque justement de contraste et reste sur un tempo lent qui peine à maintenir l'attention. Même les deux chansons de Philippe Lafontaine, qui a donné à Maurane de magnifiques chansons, ne lui redonnent pas le souffle nécessaire.

DaranMais plusieurs chansons sortent quand même du lot. Le duo avec Art Mengo ou Les antipodes, écrit par Pierre-Dominique Burgaud et composé par Alain Lanty, sont tous les deux très jolis. Et mon coup de coeur va aux deux chansons où l'on entend Daran: le duo Dernier Voyage et surtout Le bonheur, magnifique, qui mélangent à merveille ces deux voix si différentes mais si émouvantes. J'exige donc un album entier de duos Maurane/Daran! lol Mais la meilleure surprise se cache en bonus. On retrouve à la toute fin la gouaille et l'énergie habituelles chez Maurane mais qui manquent à cet album. Attendons la scène pour retrouver tout ce qu'on aime chez elle. Non, je n'ai pas cessé de l'aimer ;)

Eric_M (catégorie Disques-Chansons)

Liens
Radio Blog Disques: cliquez pour écouter Le bonheur et Dernier Voyage
Albums préférés: retrouvez-y Ami ou ennemi et écoutez-en un extrait dans la Radio Blog Albums Importants
Maurane: sur le site officiel mis à jour, je ne retrouve plus les petits mots réguliers que Maurane laissait pour raconter sa vie. Disparus? Dommage!
Daran: le site est en attente de la sortie du prochain album le 19 janvier. Vite, je n'en peux plus d'attendre!
Sardou: entre les albums de Pagny et Maurane, Daran a travaillé sur le dernier Sardou! Daran signe le tiers de l'album avec quelques titres plutôt réussis même si la voix de granit de Sardou plombe systématiquement la grâce des compositions de Daran. Jacques Veneruso
réalise à mon avis les chansons les plus convaincantes tandis que J. Kapler (alias Robert Goldman, le frère!) signe les titres les plus bateaux et les plus ennuyeux!

Blog interactif !
ckouka29 (15h09 28/01/07) En ce qui me concerne, je trouve que "si aujourdh'ui "
...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

14 janvier 2007 : Le Soldat Rose, une histoire de famille

Nouveau "conte musical" interprété par des chanteurs connus, Le Soldat Rose fera-t-il date comme Emilie Jolie en son temps?

Le Soldat RoseOn ne peut y échapper, le Soldat Rose est partout. Et c'est mérité. Il y a d'abord une double réussite. En premier, la qualité des musiques de Louis Chédid: le premier single, la chanson du Gardien de nuit par Francis Cabrel, est par exemple d'une efficacité redoutable. Les guitares, plutôt discrètes, du fils Matthieu qui joue sur tout l'album, y ajoutent beaucoup. La deuxième réussite tient dans la qualité du casting, misant essentiellement sur la jeune génération. Chaque interprète incarne parfaitement son personnage tout comme la musique semble s'adapter à chaque chanteur. Sanseverino est parfait en conducteur de train et comment imaginer mieux que -M- pour le rôle titre?

Le Soldat Rose - Louis ChédidQuant à l'histoire, écrite avec Pierre-Dominique Burgaud, elle tient la route. Comme il l'expliquait à Chorus l'automne dernier, Louis Chédid a voulu réaliser un conte musical "qui plaise aux enfants et aux parents" et "qui, pour une fois, ne serait pas basé sur les animaux". Ainsi, le petit garçon de l'histoire se retrouve entouré des jouets d'un grand magasin, ce qui ne manquera pas de rappeler Toy Story. Manque de bol, Chédid, joue la Panthère noire en peluche: lors du spectacle du Grand Rex, il était ainsi le seul à se retrouver affublé d'un costume d'animal dans lequel on le sentait fort peu à l'aise! Quant au thème général, Chédid le résume ainsi: "on peut échapper au vieillissement (...) en gardant ses yeux d'enfants". Morale qui ne peut que me convenir ;)

Le Soldat Rose - Made in AsiaPour ma part, je retiendrais le personnage du Soldat Rose, rejeté à cause de sa différence. Parfaitement réussie, la chanson de Vanessa Paradis, qui chante mieux que jamais, évoque les enfants qui fabriquent des jouets en Asie. J'aime aussi la fantaisie de Bénabar ou de Shirley et Dino qui s'en tirent très bien. Suis-je le seul à relever une allusion sexuelle dans cet échange? Lui: "Je suis le roi du bricolage"; elle: "C'est vrai qu'elle est jolie ta Tour de Pise"; lui: "Je suis le roi du jardinage"; elle: "Tu confonds toujours carotte et cerises" :) Mais l'ensemble reste finalement trop sage. Le livre, que j'ai d'ailleurs reçu en même temps que le CD, est vraiment à réserver aux jeunes enfants. Mais même si, contrairement à Sol en Cirque, il n'y a pas de CD contenant uniquement les chansons, je sens que le disque va encore tourner un moment chez moi ;)

Eric_M (catégorie Disques-Chansons)

Liens
Radio Blog Disques: cliquez pour écouter Made in Asia, la superbe chanson de Vanessa Paradis, dont la guitare slide emprunte des plans complets à Wonderful Tonight de Clapton et l'excellente chanson de Cousin Puzzle par Albin de la Simone. Cousin Puzzle, ayant la tête bien mélangée, recherche l'ordre à tout prix: je ne peux que m'identifier!
Le Soldat Rose, site officiel. A noter que le DVD contenant le spectacle du Grand Rex diffusé sur France 2 reprend le disque mot pour mot, la comédie musicale étant encore à venir. Un long métrage d'animation est aussi prévu pour 2008!
Sol en Cirque, le chaînon - non manquant - entre Emilie Jolie et Le Soldat Rose est actuellement en tournée. "Les Aventuriers de la Pierre Molle" raconte une histoire dont je suis toujours aussi fan
Chorus, les cahiers de la chanson, l'indispensable trimestriel

Blog interactif !
joujou (01h04 02/02/07) Mea culpa.... si j'en crois tous ceux qui en causent, j'aurais
...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

03 janvier 2007 : Paycheck, de Philip K. Dick à Ben Affleck

Philip K. Dick est l'un des grands auteurs américains de science-fiction de la seconde moitié du XXe Siècle et Paycheck une de ses nouvelles adaptées en film.

Philip K. DickSi le nom de Philip K. Dick reste très peu connu du grand public, son ouvre est très appréciée des spécialistes de SF et surtout très célèbre à travers ses nombreuses adaptations au cinéma: de Blade Runner à Minority Report en passant par Total Recall, c'est lui! Sa nouvelle Paycheck (en français La clause de salaire) est tirée du recueil Paycheck et autres récits. Le titre original (Paycheck: classic stories) traduit bien l'ambiance dans laquelle ces histoires courtes nous plongent, celle de l'âge d'or de la SF, la science-fiction des années 50. On retrouve donc en pleine guerre froide sous une menace nucléaire, le schéma familial de la mère au foyer et du mari au boulot étant vraiment daté. Le plus intéressant est l'étude psychologique des personnages même si l'histoire est souvent très originale. Quant au regard de Dick sur la nature humaine, il est essentiellement désabusé.

Paycheck - Philip K. DickOn retiendra notamment Une petite ville ou Le père truqué qui semblent avoir donné des scénarios de la Quatrième dimension. Un p'tit quelque chose pour nous les temponautes nous plonge au coeur des paradoxes temporels tandis que Nanny rappelle les robots d'Asimov, en beaucoup plus cynique. L'une de mes préférées est Le monde de Jon, très émouvante, qui reprend les thèmes classiques de Dick sur la confusion mentale. Et puis il y a cette nouvelle étonnante, Au temps de Poupée Pat, où les personnages, privés de leurs repères sociaux après une guerre nucléaire, essaient de s'en recréer à partir d'un jeu ... de poupées. Unique. Seul faux pas, la dernière nouvelle (Les pré-personnes) de 1974 essaie de jeter l'anathème sur l'avortement en le comparant à la suppression d'enfants jusqu'à l'adolescence. A oublier!

Paycheck - John WooDe la nouvelle Paycheck, les scénaristes du film n'ont gardé que l'idée de départ: un scientifique chargé d'une mission secrète dont on lui a effacé les souvenirs a choisi de troquer sa paye contre quelques objets apparemment quelconques mais qui lui seront bien utiles! Le message politique (ambiance 1984 d'Orwell) a totalement disparu. Ben Affleck est assez loin du savant plutôt banal de la nouvelle et Uma Thurman hérite d'un rôle féminin réévalué. Quant à la fin, totalement réinventée, elle est très loin du cynisme de Dick. Néanmoins, les scénaristes ont eu la bonne idée de placer l'histoire dans un futur très proche, plus que celui de la nouvelle en tout cas, ce qui renforce le réalisme du film. Quant à John Woo, il réalise le tout d'une main de maître même si l'ensemble se distingue peu de ses autres productions (tiens, encore une poursuite à moto!) et finalement des autres films de la même catégorie. Une impression de déjà vu. Alors, quelle sera la prochaine nouvelle adaptée au cinéma?

Eric_M (catégories Lectures & Films-Séries)

Liens
Le ParaDick, Philip K. Dick en français
Paycheck, la fiche du film sur AlloCiné
Paycheck, le site officiel du film avec un jeu de mémoire amusant
Isaac Asimov nous donnait des nouvelles des robots, ma chronique

Blog interactif !
Accadiane (00h19 04/04/07) Je ne savais pas que tu aimais la SF!!!!! J'adore Philip
...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     

     
 

02 janvier 2007 : Commedia dell'Arte à Nice en vidéo

La vidéo du dernier spectacle de théâtre où j'ai joué est désormais en ligne. Et pour la première fois, c'était de la Commedia dell'Arte.

Eric_M - Una Commedia - IUFM NiceRappelez-vous (ou lisez ici), l'Atelier Théâtre dont je fais partie donnait en juin dernier ses premières représentations de Commedia dell'Arte. C'est Jean-Jacques Minazio qui avait pour l'occasion, la triple tâche de nous initier à l'art du jeu avec masque, d'écrire une pièce pour nous et de nous y diriger. Mission réussie si l'on en juge à la réaction enthousiaste du public, notamment de ceux qui nous ont suivi depuis plusieurs saisons :)

Eric_M - Una Commedia - IUFM NiceFilmé dans les jardins de l'IUFM Stephen Liégeard à Nice, voici un extrait de la pièce. J'y interprète le Dottore Baloardo, médecin forcément incompétent et ridicule, qui commence par reprocher à son patient Pantalone (joué par Christophe) de ne pas suivre son traitement, dans une scène tirée de Molière. Ensuite, son valet Franca Tripa (Christine) vient lui demander un élixir pour Pulcinella (Gilles). Bravo à toute la troupe et bon visionnage ;)

 

Loïc & Eric_M - Una Commedia - IUFM Nice Christophe & Eric_M - Una Commedia - IUFM Nice Gilles, Eric_M & Christine - Una Commedia - IUFM Nice Gilles, Eric_M & Christine - Una Commedia - IUFM Nice Eric_M - Una Commedia - IUFM Nice

Eric_M (catégorie Concerts-Spectacles)

Liens
Cliquez sur la vidéo et les photos pour les agrandir
L'interview de Musiciens.biz qui m'interrogeait sur la pièce

Vidéos, la page de toutes mes vidéos théâtre et musique

Blog interactif ! Cliquez pour ajouter un commentaire

 
     

     
 

01 janvier 2007 : L'année nous veille

La plupart d'entre nous ont veillé cette nuit pour l'attendre. Que l'année 2007 veille sur nous et apporte à chacun bonheur et santé.

Je ferai court sur les voeux de bonne année. Je vous souhaite évidemment le meilleur pour 2007. Qui dit nouvelle année dit nouveauté : le site s'offre donc un lifting assez léger (avez-vous remarqué les changements?) Le plus visible est l'intégration des players Radio Blog aux pages audio comme sur la page d'accueil suivant le principe du profil Myspace. Mais qui dit changement d'année dit aussi inévitable bilan. Et quand je vois l'étendue des posts auxquels vous avez échappé en 2006, je me dis que non, décidément, je ne pouvais pas commencer 2007 sans vous en parler!

Lumix - PanasonicVous avez remarqué que je suis plutôt resté discret pendant les fêtes. C'est qu'ayant été honteusement gâté à mon anniversaire et à Noël, je ne voulais pas vous dégoûter :p Je vous reparlerai sûrement des livres et des disques mais je devais évoquer l'indispensable Universal FM Transmitter de Kensington, pour écouter son mp3 sur son autoradio, ainsi que le superbe appareil photo bridge Lumix de Panasonic :) Vous jugerez à mes prochaines photos de vacances ;)

Le chant des sables -  Brigitte AubertCôté lectures, j'aurais dû chroniquer Le chant des sables, très bon suspense de Brigitte Aubert, avec des mystères archéologiques comme on les aime et des passages trépidants à la Indiana Jones même si la fin part un peu trop dans le surnaturel. J'aurais pu parler du dernier Blake et Mortimer, Les sarcophages du 6e continent, par Yves Sente et André Juillard. Bien dans l'esprit de E.P. Jacobs, le dessin reste un peu rigide et les dialogues un peu bavards mais les auteurs font une plongée très intéressante dans la jeunesse de Mortimer, inventant notamment sa rencontre avec Blake.

Clarika - tee shirt non officielCôté Internet, j'ai lâchement brisé deux chaînes dont la chaîne des chansons transmise par Matthieu (honte sur moi, ma descendance sera maudite jusqu'à la 15ème génération). J'avais pourtant imaginé que la "chanson pour chialer dans sa bière" devait être Amsterdam de Brel parce qu'on y pisse comme je pleure. Bref. J'ai aussi omis de vous dire que mon ordi était habité par Clarika (certains devaient s'en douter). J'ai en fait remplacé les sons Windows par des extraits de Clarika ;) Toutes les explications ici. Sans oublier les 7 vidéos de Clarika que j'ai mises en ligne sur Dailymotion dont la dernière hier!

Franck Dubosc - RomantiqueCôté humour, j'aurais dû vous parler de Franck Dubosc, excellent sur scène, improvisant de manière jubilatoire. Attention public, si tu montes sur scène avec lui, tu pourrais le regretter, comme la fille du stop qui jouait au ralenti et le jeune à capuche qu'il n'a pas loupés :) Dans un autre style, Roland Magdane propose un spectacle terriblement bien écrit, avec quelques délires surréalistes (comme le régime de cure) à hurler de rire!

Chorus n°54Côté musique, j'étais sensé vous donner la suite de l'interview de Goldman dans Chorus (voir le début ici). De cette interview très fouillée, je retiens ceci: Entre gris clair et gris foncé, disque préféré des fans, est celui que JJG aime le moins car "fait de raccrocs, de reprises", avec "trop de titres" et des "chansons rapides" dont il n'est pas satisfait même si "les chansons lentes, elles, ne sont pas mal"! Rouge est le premier album que JJG a fait pour lui: "jusque-là, j'avais essayé de faire des chansons qui plaisaient aux gens (...) pas qu'à moi, c'est ce que je veux dire". Puis "la scène a pris une telle place dans ma vie que je ne pense pas qu'elle puisse en sortir définitivement". A quand le retour?

L'Etrange Noël de Mr JackCôté films, j'ai évoqué L'Etrange Noël de Mr Jack à l'occasion des Noces funèbres de Tim Burton (voir ici). Noël venant de passer, j'ai fabriqué grâce au DVD une Radio Blog de 13 titres de l'Etrange Noël. Vous pouvez donc écouter la quasi totalité des chansons de Danny Elfman superbement adaptées en français par Philippe Videcoq, jusqu'au générique de fin. Voici mon cadeau, d'autant plus précieux que le disque en français n'existe plus! Offrez-vous ce pur moment de poésie en cliquant ici :)

Jamie Cullum - Catching TalesEnfin côté concerts, je vous ai parlé en 2006 de ceux de Jamie Cullum (lire ici), d'Anaïs (lire ici), de Jehro (lire ici) ou encore de Corneille (lire ici) mais pas de leurs disques. Et si, au lieu d'un long discours, je vous offrais 8 chansons pour commencer l'année? Alors j'ajoute à la Radio Blog Disques: Get your way et Mind trick de Jamie Cullum (Catching Tales - 2005); Même si la vie c'pas du foie gras et Christina d'Anaïs (The Cheap Show - 2005); Everything et Continuando de Jehro (Jehro - 2005) ; Seul au monde et Qu'est-ce que tu te fais de Corneille (versions acoustiques - Parce qu'on vient de Loin - 2003). A écouter en cliquant ici. Au fait, bonne année ;)

Eric_M (toutes catégories)

Liens
Cliquez sur les noms en gras ci-dessus, vous avez de quoi faire!

Blog interactif !
gris (01h54 02/01/07) Goldman ? le type qui se prétendait de gauche et qui va
...

Cliquez pour voir les commentaires ou en ajouter

 
     



Sur le site
Sur le Web
Google