Archive pour 16 avril 2012

Jason Mraz de A à Z

Lundi 16 avril 2012

Demain, Jason Mraz sortira son quatrième album : l’occasion pour moi de revenir sur l’un de mes coups de cœur de ces dernières années.

Je n’ai commencé à écouter Jason Mraz qu’il y a deux ans en me procurant d’un coup ses trois albums. J’ai eu une révélation en découvrant son deuxième disque, MR. A-Z (Mister A to Z) datant de 2005. Dès les quatre premiers titres, Mraz fait la preuve de l’originalité et de l’étendue de son talent. Musicalement, dans la composition comme dans la réalisation, l’étendue est étonnante : si la base est pop, les sons piochent aussi bien dans la ballade acoustique que dans le hip hop ou les guitares rock. Les ballades d’ouverture et de fermeture (Life is wonderful et Song for a friend), construites sur quelques accords, sont un modèle du genre et se montrent particulièrement ambitieuses. Vocalement, le jeune Mraz est un caméléon, qui manie aussi bien l’émotion que le phrasé sur-vitaminé du hip hop, donnant à entendre des chœurs à la Queen comme une voix de haute-contre. Sans oublier l’humour des paroles puisqu’il se qualifie lui-même de geek en rose (Geek in the pink) ou tourne en dérision les codes des maisons de disques (Wordplay). Une réussite.

J’ai vite enchaîné avec le troisième album, We Sing We Dance We Steal Things. Nettement plus acoustique, l’album est moins spectaculaire mais recèle des petits bijoux. Dès le premier titre, l’excellent Make it mine, des cuivres apportent une nouvelle couleur soul à la pop de Mraz. S’ensuit l’énorme tube au rythme reggae, I’m yours, l’un des plus basiques de ses titres mais imparable. Le duo qui suit avec Colbie Caillat, Lucky, est très réussi mais j’aime particulièrement Love for a child, où Mraz évoque le divorce de ses parents : une ballade ultra-classique mais pleine d’émotion.

Pour finir ma découverte, il me restait le premier album Waiting For My Rocket To Come. Le son est bien sûr moins abouti mais le talent d’auteur est déjà évident : parmi ces titres pop mâtinés de country folk et de reggae, il y a un nombre remarquable d’excellentes chansons. Du coup, j’ai acheté les deux songbooks disponibles : ils sont très bien fait et prouvent que les chansons de Mraz sont souvent très dures à jouer et à chanter. Mais j’adore !

Liens
Love is a four letter world : le nouvel album est déjà en écoute sur le site de Jason Mraz mais j’attends demain quand j’aurai le CD!
Jason Mraz en 6 titres : deux titres par album à écouter sur Deezer
Albums préférés : retrouvez MR. A-Z dans mes albums importants et dans ma playlist Deezer